Communiqué: Congrès d’orientation budgétaire

Lors du Congrès de l’Université de Strasbourg du 27 juin 2017, le débat d’orientation budgétaire s’est achevé avec l’adoption de la lettre d’orientation budgétaire (LOB) pour l’année 2018. Il s’agit de la première étape de l’élaboration du budget de l’université.

Les élus de la liste Alternative se félicitent que leurs questions et propositions formulées en amont aient pu servir de base à la discussion. Malheureusement, aucune amélioration significative n’a pu être apportée à la LOB. La présidence de l’université ayant imposé un vote global de la LOB, les administrateurs n’ont pas pu se prononcer sur chacun des nombreux choix opérés par l’équipe de direction.

Tous les administrateurs partagent l’objectif d’équilibre budgétaire et reconnaissent les contraintes budgétaires. Pourtant, pour la troisième année consécutive, notre université a vu son exercice précédent se clôturer avec un résultat positif de 8 millions d’euros grâce aux économies qui nous sont demandées. Des marges de manœuvre supplémentaires sont en plus dégagées grâce au renouvellement de l’initiative d’excellence (IdEx) ou encore aux nombreux emprunts auxquels il a été décidé de recourir.

Ces marges de manœuvre sont utilisées pour développer ou pérenniser de nombreux projets. La LOB cite notamment : EUCOR, GECT, LIA, GDRI, UMI, Maison de la Donnée, AlsaCalcul, I2MT, A2S, AOC, PEPITE-ETENA, Entrepreneurship beyond borders, label Marianne, ISIS Data-center, Studium, Maison des personnels, G2EI Descartes, Planétarium, EOLE, IDIP… Auxquels s’ajoutent les projets du PPI (Plan pluriannuel d’Investissement) votés la séance précédente.

En regard de ces investissements massifs, et parfois risqués, alors que le nombre d’étudiants ne cesse d’augmenter, et que la sélection se prépare activement, les élus Alternative 2017 déplorent qu’il ait été acté que :

  • “le nombre total de recrutements d’enseignants-chercheurs et d’enseignants prévu en 2018 ne doit pas excéder celui de 2017” (article 11) ;

  • “le volume global des dotations en heures complémentaires sera stabilisé” (article 16) ;

  • “le renouvellement pédagogique [sera soutenu] par le biais d’une utilisation plus dynamique des outils numériques à moyen constant” (article 41) ;

  • “un effort particulier sera fait pour doter au plus juste le fonctionnement des unités.” (article 25).

Le refus d’une mention, que nous avons proposée au titre des grandes orientations, du soutien des conditions d’étude, du budget des formations et des laboratoires, ainsi que des recrutements, est symptomatique d’une politique qui vise la visibilité et la valorisation au détriment de nos missions fondamentales. L’orientation prise est ainsi tournée vers des investissements risqués dans le numérique et l’immobilier, bien plus que vers l’investissement humain dont notre Université a prioritairement besoin.

La recherche de l’équilibre budgétaire global ne doit pas masquer des orientations budgétaires aussi déséquilibrées. Les élus Alternative 2017 regrettent que la lettre d’orientation budgétaire n’ait pas été plus ambitieuse pour défendre, renforcer et pérenniser ce qui constitue le cœur de métier de l’Université.

Les membres du congrès élus sur les listes Alternative 2017.

CR du 25/01/2017

Document en ligne :
Procès Verbal

Points soumis à discussion

  • 1. Approbation du procès-verbal de la commission de la recherche du 16.11.2016 (p. 3)
  • 2. Informations générales (p. 3)
  • 3. Présentation de la commission de la recherche (CR) et des instances émanant de la CR :
  • 3.1. Composition de la CR et désignation d’une personnalité extérieure (p. 4)
  • 3.2. Commissions et comités émanant de la CR (p. 5)
  • 3.2.1. Commission de la recherche en formation restreinte (p. 5)
  • 3.2.2. Comité préparatoire de la commission de la recherche (p. 5)
  • 3.2.3. Commission de reconstitution de carrière des enseignants-chercheurs (p. 7)
  • 4. Représentation de la CR aux différentes commissions de l’Unistra
  • 4.1. Présentation des commissions (p. 7)
  • 4.2. Modalités de désignation (p. 7)
  • 5. Point d’étape EUCOR – Le Campus européen (p. 8)
  • 6. Moyens recherche 2017 (p. 11)
  • 7. Divers (p. 12)

Points remontés ou discutés à l’initiative des membres

  • 3.2.2 Les statuts de l’Université mentionnent que la commission de la recherche doit se doter d’un règlement intérieur. Proposition de charger le nouveau comité préparatoire de la commission recherche de travailler sur ce règlement intérieur (qui n’existe pas aujourd’hui) (p. 5-6 et 13)
  • Réflexion sur le fonctionnement des collegiums (p. 6)

CR du 25/01/2017

Document en ligne : PV

  • 1. Approbation du procès-verbal de la commission de la recherche du 16.11.2016 (p. 3)
  • 2. Informations générales (p. 3)
  • 3. Présentation de la commission de la recherche (CR) et des instances émanant de la CR :
  • 3.1. Composition de la CR et désignation d’une personnalité extérieure (p. 4)
  • 3.2. Commissions et comités émanant de la CR (p. 5)
  • 3.2.1. Commission de la recherche en formation restreinte (p. 5)
  • 3.2.2. Comité préparatoire de la commission de la recherche (p. 5)
  • 3.2.3. Commission de reconstitution de carrière des enseignants-chercheurs (p. 7)
  • 4. Représentation de la CR aux différentes commissions de l’Unistra
  • 4.1. Présentation des commissions (p. 7)
  • 4.2. Modalités de désignation (p. 7)
  • 5. Point d’étape EUCOR – Le Campus européen (p. 8)
  • 6. Moyens recherche 2017 (p. 11)
  • 7. Divers (p. 12)
  • 8. Nominations (p. 13)
  • 9. Subventions (p. 14)

 

Elus CR Alternative 2017

Commission Recherche (CR)

Collège A1 : Professeurs et personnels assimilés, secteur DEG

    Raphaël Eckert, PU en Histoire du droit et des institutions

Collège A2 : Professeurs et personnels assimilés, secteur LSHS

    William Gasparini, PU en Sociologie/STAPS

Collège A3 : Professeurs et personnels assimilés, secteur ST

    Yann Bugeaud, PU en Mathématiques

    Ariane Lançon, PU en Astrophysique

    Jean-Pierre Djukic, DR en Chimie systémique organo-metalliques

Collège A4 : Professeurs et personnels assimilés, secteur Santé

    Stéphane Viville, PU-PH en Biologie de la reproduction

Collège B1 : Personnels habilités à diriger des recherches, secteur DEG

    Marie-Pierre Camproux Duffrene, MCF HDR en Droit privé

Collège B2 : Personnels habilités à diriger des recherches, secteur LSHS

    Corinne Grenouillet, MCF HDR en Littérature française

Collège B3 : Personnels habilités à diriger des recherches, secteur ST

    Thierry Pradier, MCF HDR en Physique

Collège C1 : Personnels titulaires du doctorat, secteur DEG

    Jérémy Sinigaglia, MCF en Science politique

Collège C2 : Personnels titulaires du doctorat, secteur LSHS

    Jean-Paul Meyer, MCF en Sciences du langage

Collège C3 : Personnels titulaires du doctorat, secteur ST

    Matthieu Boileau, IR en Mathématiques

    Agnès Braud, MCF en Informatique

Collège D : Autres enseignants-chercheurs, enseignants, chercheurs et personnels assimilés

    Christoph Goichon, CDD en Allemand


%d blogueurs aiment cette page :